Société à responsabilité limitée : caractéristiques et avantages

Nous vous expliquons ce qu’est une société à responsabilité limitée, ses avantages et inconvénients et ses principales caractéristiques : nombre d’associés, responsabilité des associés, classe des partenaires, objet social. Suivez ce guide pour tout savoir.

Qu’est-ce qu’une société anonyme ?

La société à responsabilité limitée (SARL) est le type de société commerciale le plus répandu en France, largement utilisée par les petits entrepreneurs indépendants qui limitent ainsi leur responsabilité au capital apporté, éviter de répondre avec leurs biens personnels à leurs dettes commerciales. Pour plus de détails sur les SARL ainsi que sur d’autres formes juridiques de société, allez voir ce site. C’est de loin la forme de société la plus répandue parmi les entreprises françaises. La réglementation des sociétés à responsabilité limitée définit leurs caractéristiques, les plus pertinentes étant :

• Nombre de partenaires : au minimum un, sans limites maximums. Dans le cas d’un associé unique, une société en commandite unipersonnelle est créée.
• Responsabilité des associés : solidairement entre eux et limitée au capital apporté, afin que les associés ne soient pas responsables des dettes sur leurs biens personnels.
• Classe de partenaires : ils peuvent être des partenaires de travail et/ou des partenaires capitalistes.
• Nom ou nom de la société : il doit s’agir d’un nom que personne n’a enregistré auparavant (pour lequel la consultation pertinente devra être faite dans le registre central du commerce) suivi de l’expression Société à responsabilité limitée ou de l’abréviation SARL.
• Division du capital social : en actions dont la transmission présente certaines limitations légales, en comptant toujours les autres associés ayant le droit de préemption sur les tiers.
• Objectif de l’entreprise : est l’activité ou les activités auxquelles l’entreprise va se consacrer. Normalement, une liste relativement large d’activités est préparée, avec celles initialement prévues et d’autres, potentielles, pour éviter des dépenses administratives en cas d’expansion des activités.

Avantages de la société à responsabilité limitée

• Responsabilité envers les créanciers limitée au capital social et aux actifs au nom de la société.
• Une relative simplicité en termes de procédures bureaucratiques, tant dans la constitution que dans le fonctionnement, avec une gestion plus simple que celle d’une société anonyme.
• Le nombre d’associés est le minimum possible, un, donc il peut s’agir d’une entreprise individuelle.
• Les entreprises ont un accès plus facile au crédit bancaire puisqu’elles offrent aux banques une meilleure information sur leur fonctionnement et, de plus, le fait d’être une entreprise offre généralement une meilleure image.