La connaissance de son taux d’endettement et son avantage

Le salaire gagner par une personne ne suffit pas toujours à subvenir à tous ces besoins et encore moins à ces projets. Pour cela, plusieurs personnes font recours aux emprunts d’argent. Cet emprunt devant être remboursé, il se fait souvent dans le salaire du mois suivant et cela réduit considérablement la paie. Mais, il existe désormais un moyen efficace pour connaitre en réalité ce montant que vous découvrirez ici afin de mieux vous organiser.

Connaitre son taux d’endettement : comment s’y prendre ?

Le taux d’endettement est un la parti du montant en pourcentage de votre salaire qui sera attribué au remboursement de vos dettes. Pour calculer son taux d'endettement, il faut prendre en compte le l’ensemble de vos emprunts et votre revenu mensuel. Les charges d’emprunts ne sont rien d’autre que le loyer, les versements de pensions, la mensualité du crédit octroyée et les frais d’assurances mensuelles. Par ailleurs, le revenu mensuel est composé de l’argent que vous recevez à la fin du mois au boulot ainsi que ce que vous remboursera mensuellement celui à qui vous avez éventuellement emprunté de l’argent. Les primes sont aussi des éléments à prendre en compte. Une fois ces résultats obtenus il vous suffira de diviser les charges d’emprunt mensuel par le revenu mensuel multiplier par cent.

Les avantages du calcul du taux d’endettement

L’un des intérêts du calcul du taux d’endettement est qu’il permet de savoir si l’on est éligible à octroyer un prêt en banque. En effet, les banques octroient de l’argent aux personnes dont le taux d’endettement représente moins ou 1/3 du revenu mensuel. Cela leur permet de s’assurer du remboursement par le prêteur. Ce taux vous permet également de connaitre le montant que la banque peut vous octroyer. D’ailleurs, la connaissance de ce taux vous permet de mieux convaincre votre prêteur puisqu’il sera convaincu que vous maîtriser vos dossiers et que vous connaissez les enjeux de cette transaction. Cependant, le d’endettement supérieur 35 % suppose que l’octroie d’un prêt sera difficile à obtenir.